Le vendeur / agent immobilier me demande de signer un accord rédigé en deux langues (en italien et en anglais). Je ne comprends pas l’italien: que dois-je faire?

Tous les actes légaux comportant un engagement dans une transaction immobilière italienne doivent être écrits en italien, indépendamment de la nationalité des parties en jeu. En cas de litige, c’est la version italienne qui sera valable. De plus, vous devez savoir que les traductions de ces documents sont souvent peu précises ou peuvent même différer de l’original.
Vous ne devriez jamais signer un acte sans l’aide d’un avocat italien bilingue qualifié pouvant vous expliquer en anglais jusqu’à quel point vous vous engagez.

Renseignements supplémentaires – Traductions légales dans les transactions immobilières italiennes

<< Retour aux FAQ sur les propriétés en Italie

Share This: